Les nouveaux pauvres

Ouvrez les yeux, ils sont partout !

Vidéo teasing

Quelques jours avant le lancement du site, une vidéo sous forme de caméra cachée a été publiée avec pour seule description: “Pris au piège de nos caméras, ces passants bruxellois sont les premiers surpris de ce qu’ils ont découvert.”

Et on peut dire que cette vidéo à littéralement fait le buzz ! 1,4 million de vues et plus de 21.000 partages ont été totalisé, assurant au projet la lancement qu’il mérite.

Les Nouveaux Pauvres, un webdocumentaire qui mêle fiction, data, témoignages et interactivité pour conduire son audience vers un constat inéluctable : nous sommes la première génération depuis longtemps qui vit moins bien que ses parents.

Ça commence comme un conte de fées : Bruxelles est la 3e région la plus riche d’Europe. Mais quand on passe des fées aux faits, on constate vite que la capitale belge s’est transformée en une véritable machine à produire de la précarité.

Et ces Nouveaux Pauvres sont invisibles. Étudiants, mères célibataires, pensionnés, petits indépendants : aujourd’hui, la classe moyenne bruxelloise n’a plus les moyens.

Une interface réfléchie
pour le mobile !

Ici on ne se contente pas d’adapter les mises en page !
L’expérience est complètement pensée pour une lecture sur smartphone.

Un projet reconnu et primé

Après s’être illustré en octobre au Liège Web Fest où il était reparti avec le prix de la meilleure œuvre transmédia, le projet a été récompensé par la société des auteurs. Pour la première fois, la Scam a récompensé une œuvre numérique. La récompense a été remise à Patrick Séverin, l’auteur du webdocumentaire, lors de cette soirée des auteurs.

Enregistrer

Enregistrer

Visitez sans plus attendre

Les nouveaux pauvres